I will remember the time... My Tribute to Michael Jackson

Publié le par Ni Oui Nina


Alors que la secte Jackson reprend tout le contrôle sur le récent défunt et expose sa fille en sanglots au monde entier, je voulais juste m'arrêter une dernière fois avec une de mes chansons préférées, - nombreuses, je vous l'accorde, mais celle-ci est quand même dans le top - magnifique tant par la mélodie que par les paroles, accompagnée d'une très belle mise en scène.
(Le frère qui a chanté l'introduction de We Are The World au Staples Center mardi dernier m'a fait bien plus flipper avec ses yeux de fou et son nez tordu que Michael Jackson dans sa pire transformation.)


Je me souviens... avoir répété une de mes toutes premières chorégraphies de danse sur Man in the Mirror. Je ne la connaissais pas avant. J'avais dans les 10 ans.
Je me souviens... des clips kitsch de Billie Jean et Don't Stop 'Til You Get Enough.
Je me souviens... avoir mis Thriller en musique d'ambiance pour Halloween. Pour les bruits de portes qui grincent, de pas, et pour le rire démoniaque et la voix de Vincent Price.
Je me souviens... ne pas avoir été transcendée par We Are The World, même si c'est très beau et pour une bonne cause. Mais quelle poilade sur la reprise du "Morning Live" ! 
link

Je me souviens... t'avoir trouvé très beau dans le clip de Bad, et dans tous les clips des singles de "Dangerous". Après, c'était foutu, c'était trop.
Je me souviens... m'être essayée au moonwalk, comme tout le monde, mais sans grand succès pour ma part. En revanche, j'excelle dans le tour sur moi-même et le side-kick !
Je me souviens... que "Dangerous" a toujours été mon album préféré.
Je me souviens... que Heal The World me tire des larmes quasi-systématiquement.
Et elle est plus que jamais d'actualité.
Je me souviens... avoir eu "HIStory" pour Noël l'année de sa sortie.
Je me souviens... m'être amusée à faire peur à mon petit frère avec les photos de "Thriller" dans le livret du coffret "HIStory". Il ne les aimait vraiment pas.
Je me souviens... que le clip de Scream était passé à la fin du JT de 20h sur TF1, pour ton grand come-back. C'était le 1er single issu de "HIStory".
Je me souviens... ne pas avoir aimé le clip de Earth Song, à cause des plus que très mauvais effets spéciaux. En revanche, l'idée est très bien et la chanson est puissante.
Je me souviens... avoir découvert tardivement Little Susie et avoir A-DO-RE. 
 

Je me souviens... de l'incident du bébé suspendu au balcon de l'hôtel.
Je me souviens... avoir pré-commandé "Invincible" sur Internet, et avoir reçu la pochette cassée. Je ne l'ai pas changée depuis. C'est un souvenir, c'est comme ça.
Je me souviens... que le duo Say, Say, Say avec Paul McCartney a été repris en version house il y a quelques années.

Je me souviens... avoir découvert P.Y.T. (Pretty Young Thing) grâce à Justice avec D.A.N.C.E.
Je me souviens...
des histoires autour de ton père et de ton nez.
Je me souviens... de tous les délires que ma meilleure amie et moi avons sur les chansons de "Invincible".
Je me souviens... que ma mère avait le vinyle de Thriller, qu'elle a vendu à une brocante il y a quelques années. Heureusement pour elle que j'étai trop jeune et que je n'en savais rien, sinon j'auras hurlé. Shame on you !
Je me souviens... que tu es à peu près le seul artiste musical anglophone que mon père apprécie. Sacré chauvin !
Je me souviens... avoir écouté en boucle, le soir dans mon lit, sur mon Discman, I Just Can't Stop Loving You, Give In To Me, Liberian Girl, Scream, ...
Je me souviens... avoir improvisé des chorégraphies sur In The Closet, Give In To Me, Who Is It, Liberian Girl dans ma chambre. Une fois, j'étais tellement à fond dedans que ça m'a valu un torticolis de 3 jours !

Je ne me souviens pas de la première chanson avec laquelle je t'ai découvert, pas plus que de l'âge que j'avais à ce moment là.
Je ne me souviens pas des accusations de 1993. J'étais trop jeune. Et c'est tant mieux.

Je me souviendrai... que tes chorégraphies ont largement inspiré des pas de hip-hop.
Je me souviendrai... de toutes les modes vestimentaires que tu as lancées (le gant et les chaussettes blanches, les mocassins vernis, le noeud pap' king size qui ferait clairement tâche aujourd'hui si tu n'étais pas passé par là, la chemise rouge, la veste officier, le blouson en cuir...).

Album photo ELLE
link

Note : "tribute" = hommage


Source : ELLE + contact perso + perso

Publié dans Musique

Commenter cet article