Quelques explications...

Publié le par Ni Oui Nina

Très chers visiteurs de ce blog,

Vous avez sans doute dû remarquer ces derniers temps que le post des billets était moins assidu que d'habitude, par manque de temps, comme je vous l'avais expliqué il y a déjà quelques semaines (voir
# Pause #). Malheureusement ce n'est pas près de s'arranger, mais croyez-moi, j'ai de bonnes raisons de délaisser quelque peu NiOuiNina, et c'est à regret que je le fais.
En effet, l'inspiration ne manque pas ces derniers temps : entre les derniers clips qui sortent, le débat sur la réforme de l'orthographe, le lancement de la collection Jimmy Choo chez H&M, sans oublier les actus 'Twilight' (c'est demain d'ailleurs !), ... et j'en passe ! J'en ai les méninges qui bourdonnent !
Malheureusement, je n'arrive pas à tout gérer, en plus les journées ne sont faites que de 24 heures (à propos, si vous croisez le responsable de ce système, je veux bien que vous me donniez ses coordonnées, je crie au scandale, c'est totalement honteux), donc il faut faire des choix.

Et l'un d'eux est que la publication de nouveaux articles passe d'un rythme régulier à ponctuel, du moins pour le moment, le temps que je retombe sur mes pattes !
Ceci étant dit, n'hésitez pas à vous inscrire sur la page FaceBook du blog (
ici et lien cliquable sur la droite), que je tiens régulièrement à jour : poster un lien prend effectivement moins de temps que de rédiger un article entier.
Attention, je n'ai pas dit pour autant que le blog était mort ! C'est juste qu'il sera moins alimenté qu'au début, comme c'est le cas depuis quelques temps, et ce pour le moment.

Sur ce, merci de votre - ou de vos - passage(s) ici, n'hésitez pas à me faire part de vos remarques / suggestions / critiques / blablas... bref, à me faire des retours en commentaires. C'est grâce à eux que je peux faire mieux !



Source : perso

Publié dans Perso

Commenter cet article

biokou edna 14/11/2009 16:13


On t'aime tt simplement ni oui nina


Ni Oui Nina 14/11/2009 22:16


Oh mais moi aussi les chouchous !